[ Une ronde qui vous veut du bien ]

 Coucou vous,

Vous avez déjà participé à des réunions sextoys entres copines (ou potes)?

Je vous entends déjà me dire : « Mais ça va pas ! », « Mais moi de mon vivant, jamais je n’utiliserai ce genre de choses ! », « Je n’ai pas besoin de ça dans mes relations intimes ! ». STOP les girls !

Arrêtez de psychoter, le sextoys ce n’est pas juste un gros Gode dégueulasse qui fait peur à tous les vagins du monde ! Y’a plein d’autres choses à découvrir avec son partenaire, comme sensations, comme délires, comme jeux…Moi, tout ça je l’ai découvert lors d’une soirée sextoys. Je vais d’ailleurs vous raconter ma première « réunion sextoys » avec mes copines invitées pour l’occasion.

 

J’ai d’abord rencontré une charmante jeune fille, lorsque je fréquentais le « milieu latino » et oui je teste tout moi, même pas peur ;-). Cette jeune femme très sympa, s’est avérée être une représentante de la marque Soft Paris, une marque française de sextoys. Passé l’effet de surprise, elle me propose d’organiser une soirée sextoys chez moi, si j’arrive à réunir une dizaine de copines. Elle me dit également qu’en tant qu’hôtesse de la soirée, j’aurai des cadeaux, selon le chiffre d’affaire qu’elle réalisera.

Alors moi, ben j’ai dit BANCO ! Trop envie de découvrir ce genre de « soirées » (tu viens plus en soirée là ?). ;-)

Ni une, ni deux, je prends mon bloc notes et fais la liste des nanas qui pourraient s’amuser lors de cette soirée. Pas forcément que des nanas super open sur le sujet, mais un peu de tout, mélange des genres, on va se marrer MOuaaaaaa(rire diabolique).

Etrangement je n’ai que des réponses positives, hein hein, le sexe attise la curiosité, même des plus réfractaires et prudes, cool.

 

C’est le jour J, un vendredi soir, comme ça on n’a pas l’angoisse du réveille-matin le lendemain.

Chacune arrive armée d’un petit quelque chose à manger et à boire (elles sont parfaites mes copines, cœurs sur elles).

Ma copine représentante, qui s’appelle Camille, arrive également avec sa valisette à surprises.

J’ai la chance d’avoir un grand salon, du coup, nous nous installons toutes autour de ma table basse. Camille installe son « matos » sur ma table à manger. Elle prend bien soin de mettre un tissu de satin rose en base et pose, de façon réfléchie, ses articles dessus (vive le marketing).

Elle nous donne à chacune un flyer avec le détail des produits et nous propose de mettre des annotations sur les produits qui nous tentent (non mais ils ont pensé à tout !).

Camille nous annonce le déroulement de la soirée :

Une première partie dédiée aux sous vêtements (ah bon y’en a ? cool)

Une deuxième partie sur les « comestibles » (humm j’ai faim moi en plus)

Et une troisième et dernière partie sur les jouets, dit BOB par Camille, qui préfère les appeler comme ça que gode ou autres (marketing againnnnn).

Camille commence donc par nous montrer sa belle lingerie et il y’a de tout. Des nuisettes, des costumes coquins, des sous vêtements, et ce en petite ou grande taille. Avec beaucoup de culot, elle nous propose à chacune d’enfiler une tenue qu’elle nous tend. L’alcool aidant, chacune, par petit groupe, s’expatrie dans la chambre et la salle de bain, ou reste dans le salon. Et alors là, chacune revient dans le salon vêtue de sa tenue, les fous rires et les photos dossiers commencent à pleuvoir.  Bien évidemment chacune gardera bien précieusement les photos de cette soirée sous peine d’être tuée par les autres !

Camille, en bonne ambassadrice, nous recentre sur la réunion. Elle détaille chaque tenue en nous faisant faire le mannequin d’un soir (barres de rires, bien évidemment). N’empêche qu’on se marre bien, mais on découvre des pièces très jolies et surtout super sexy qui sont assez attrayantes.

 

C’est le tour « des comestibles ».

Camille nous montres des feutres pour marquer le corps de votre partenaire, sauf que l’encre est comestible (grrr j’ai comme l’envie de faire des graffitis moi…).


 Il y a une bougie à la vanille dont la cire se transforme en huile de massage une fois chaude, à déposer sur son partenaire. Ouais, j’avoue avoir pris un peu peur sur ça en me disant : euh c’est quoi le délire ? Je ne suis ni sado ni maso, pas envie de me faire brûler au douzième degré. Bien sûr, Camille nous fait tester les produits et du coup, ben c’est plutôt agréable comme sensation.

Il y a, bien sûr, pléthore (oui j’utilise des mots de vieille, mais JE SUIS vieille !). Il y a donc pléthore (PROUT !), de lubrifiants :

-Goût grenadine, avec silicone ou sans, aux fruits de la passion… (vas-y Francky c’est bon, oups je m’égare).

Et alors, là, elle nous parle d’un gel intime appelé « Indécente ». C’est un gel stimulant clitoridien qui est aussi comestible. Nous la regardons avec des yeux ronds, en se disant « mais c’est quoi donc ? ». Et vive le marketing encore, elle nous sort un échantillon et nous propose d’aller tour à tour s’en déposer un peu, aux toilettes, sur nos parties intimes, pour ressentir les premiers effets. Et c’est reparti pour les fous rires, car chacune y est allée de son petit commentaire, souvent très drôle. N’empêche qu’il me semble qu’à part moi (oui je n’ai pas trop kiffé), ben chacune est repartie avec cet article.

Viennent ensuite les huiles de massages de différents parfums. Et, enfin, une poudre pailletée à déposer avec une houppette sur son partenaire et qui a le goût de bonbons. Moi j’ai adoré le packaging, je crois que je ne l’ai achetée que pour ça car jamais utilisée. J’attends le bon mec, mais ce sera périmé d’ici là, je pense ;-).

Camille passe rapidement, sur les kits des voyages et autres jeux coquins pour arriver au sujet tabous : les BOBs ! TIN TIN TIN ! (attention les prochaines lignes sont interdites au moins de 18 ans, aller file dans ta chambre non mais !)

Ben ça fait pas si peur que ça ;-). Il y a beaucoup de jouets vibrants qui ont des formes mignonnes et pas aussi agressives qu’on l’imagine. Il y a donc :

  • des vibromasseurs là pour stimuler votre clitoris,
  • des anneaux vibrant pour stimuler aussi votre clitoris quand il y a pénétration avec votre boy,
  • des œufs vibrants qui sont là pour être introduits dans le vagin et même certain avec une télécommande que votre mec peut activer (lol),
  • des jouets pour hommes, dont des œufs masturbateurs (ça ressemble à un œuf en silicone mais l’intérieur simule un vagin),
  • et enfin des plugs annaux, et autre Godes euh Bob non vibrants.

 
Voilà vous savez tout !

Baignées dans le marketing, Camille nous dit qu’elle va se mettre dans ma chambre et nous irons une par une la rejoindre (mais non, pas pour ce que vous croyez bande de pervers), mais pour passer commande tranquillement.

A la fin, elle me convoque moi, je passe ma commande et oh surprise, mes copines se sont lâchées, j’ai un avoir de 100€ (ma commission d’hôtesse) sur le catalogue youhou, j’ai plus qu’à trouver un mec moi… ;-)

Je vous recommande chaudement ce type de soirées avec vos copines, c’est un moment inoubliable, que l’on aime se rappeler avec mes amies.

Pour avoir une représentante de cette marque « Soft Paris », allez sur le site www.softparis.com

Amusez-vous bien les girls ;-)

0
0
0
s2sdefault
Comment (13) Hits: 1556